HISTORIQUE

L’étiopathie est une discipline créée par Christian Trédaniel en 1963. Elle trouve son sens dans l’étymologie des mots grecs aïta cause et pathos souffrance.

Dans les années 50, il faut savoir que la plupart des thérapeutes appliquaient un savoir-faire issu d’une transmission orale héritée des rebouteux.

  Christian tredaniel

Au contact du Docteur André de Sambucy, Christian Trédaniel s’intéresse alors à la mécanique humaine. Il établit avec le temps les fondements du raisonnement étiopathique et aide à organiser l’enseignement de la discipline.

De nos jours ce savoir est transmis au sein de quatre Facultés libres d’Étiopathie : Paris, Rennes, Toulouse et Lyon.

Pour en savoir plus cliquez sur ce lien : http://www.parisetiopathe.fr/histoire-etiopathie.html
 

C'EST QUOI ?

Du grec aïtia, cause, et pathos, souffrance, l’Étiopathie s’attache à rechercher l’origine de la maladie pour l’éliminer par une méthode de soins qui, au-delà des symptômes, s’attaque directement aux causes pour les faire disparaître.

L’étiopathie recherche, dans la mesure du possible; l’origine réelle d’un mal, c’est-à-dire sa cause, sans la confondre avec ses effets : inflammation, troubles fonctionnels, présence d’agents infectieux, douleurs, etc

La pratique obéit aux règles de précisions, d’efficacité et de non douleur.

L’ensemble permet ainsi une disparition durable des symptômes.

 

POURQUOI ?

Un étiopathe prend en charge toutes les affections d’ordre mécanique, qu’elles soient articulaires ou viscérales.

Cela comprend :

- Les maux de dos (lumbago, tension musculaire, etc.)

- Les névralgies (d’Arnold, sciatique, cervico-brachiale, etc.)

- Les troubles ORL (sinusite, rhinite chronique, etc.)

- Les troubles digestifs et urinaires (ballonnements, constipation, RGO, incontinence, etc.)

- Les troubles articulaires (entorse, tendinite, etc.)
 

COMMENT ?

L’étiopathe utilise un ensemble de techniques manuelles.

Il se sert exclusivement de ses mains pour soigner.

Son but est de rétablir le fonctionnement d’une ou plusieurs articulations ou d’un viscère. 
 

Etiopathie


Texte extrait du site : http://www.parisetiopathe.fr/